Cellule de crise
Groupes de parole, médiations, cellules de crise, entretiens en face à face…
Soutien téléphonique d'un salarié
Votre salarié va mal et vous souhaitez qu’il soit pris en charge par un psychologue ?
Formations, sensibilisation aux RPS
Découvrez toutes nos formations clé en main et sur-mesure.
Recherchons psychologues
Forum

Portable pour gérer nos plannings et interventions à distance (téléguidage du personnel, disponnibilité plus de vie privée...)

Vous devez vous identifier ou créer un compte pour ajouter un sujet ou des commentaires.

 > Forum Salariés

Vignette
Bonjour, je suis intervenante depuis 18 ans dans le service à la personne je vois évoluer mon métier vers du commerce de service et plus dans l'aide et le maintien de l’autonomie des personnes fragilisées par la maladie ou l'âge, je me sens devenir un outil, un pion que l'on peut déplacer dans le secteur et faire journées de travail épuisantes et sur des amplitudes dépassant les 13h parfois. Je suis épuisée, rompue et je souffre partout dans mon dos et mon corps, tout le monde sait comment nous sommes exploitées nous les auxiliaires de vie et personne ne fait rien, que faut -il qu-il arrive pour que les choses changent? des suicides? j'avoue que par moment je fuirai bien ce monde de souffrance de cette façon tellement ma vie est décevante.


Réponses
Vignette

dégradation

Bonjour Yoya
je tombe sur ce forum car je viens d'avoir un numéro vert pour appeler. Ce que je n'ai pas encore fait...
Le secteur du service à la personne est en souffrance. Les associations qui nous emploient (en tout cas pour la mienne) ne se font pas de fric sur notre dos, elles rament pour continuer et ne pas mourir. Par contre on est les derniers pions, on nous balade, on nous presse jusqu'à ce qu'il n'y ait plus de jus, ou que notre dos nous lâche. Tiens le coup, rien ne vaut de se fiche en l'air.


Image

exploitation

Yoya,

Surtout arrête de parler dans le terme de suicide, ne te laisse pas trop bouffé par le système. Des pépettes y'en plus nul part on est en crise et dis toi bien que tot ou tard ça va foirer dans le domaine des AV comme partout.

Et comme je dis à con, con et demie. Prends le système à ton avantage. Pense à tes jours de repos et tes récup qu'on ne peux te refuser, crois moi ça repose. Moi je gagne 1000 euros par mois et crois moi je bosse pour mille euros pas plus (enfin presque mais ça c'est moi qui le veux), je sais dire NON sans aucun scrupule et ça c'est important. Pense aussi à toi, on s'occupe tellement des autres qu'on peut être tendance à s'oublier, mais fais un efforts tu verras.

Nous avons un beau métier moi je suis super fan et ils m'auront pas.

Courage à toi et vois les choses sous un autre angle tu n'es pas seule


Vignette

merci

Merci pour vos messages, il y a des moments où oui j'ai des idées noires cela du à beaucoup de fatigue et d'humiliation de la part de mes responsables.
18 ans au service de la même boite et on nous traite de moins que rien quand on se retrouve à 55 ans avec des handicaps du à trop de manutentions et souvent faites dans des conditions minimum de sécurité et toujours à faire rapidement!

Oui moi aussi par moment je me dis que je vais bosser pour les 1000 euros que l'on me verse et encore jamais à une bonne date et plutôt en milieu de mois et après avoir menacé...mais nos personnes fragilisées je ne peux pas les priver du maximum de soin!
J'attends la Retraite avec impatience!


Image

Je reconnais que nos métiers

Je reconnais que nos métiers du social sont en pleine mutation, il est difficile de s'adapter. Je pense qu'une des solutions consiste à apprendre à travailler en équipe, je crois qu'il manque dans nos métiers une vraie solidarité. Il ne faut pas garder pour soi toutes les frustrations accumulées. La plateforme mise en place est un des moyens que nous devons utiliser pour nous exprimer, mais ne renonçons pas à le faire, c'est comme voter, une seule voix, ne fera pas bouger les choses. Nous devons absolument prendre conscience de l'utilité de nos métiers, ils ne sont pas meilleurs ou plus utiles mais ils ne le sont pas moins. Certaines associations que je connais rencontrent moins de difficultés car les personnels qui les composent ont su faire bloc,ont appris à s'unir même si cela à générer des conflits au début.Ne restes pas seule, trouves des alliés autour de toi, prends soin de toi, toi qui prend soin des autres.Cordialement.