Cellule de crise
Groupes de parole, médiations, cellules de crise, entretiens en face à face…
Soutien téléphonique d'un salarié
Votre salarié va mal et vous souhaitez qu’il soit pris en charge par un psychologue ?
Formations, sensibilisation aux RPS
Découvrez toutes nos formations clé en main et sur-mesure.
Recherchons psychologues
Forum

Dépression grave

Vous devez vous identifier ou créer un compte pour ajouter un sujet ou des commentaires.

 > Forum Salariés

Image
bonjour,je suis auxiliaire de vie depuis 15 ans,métier que j'ai choisi par passion et qui m'a conduite il y a 18 mois à faire une tentative de suicide tant le métier est devenu ingérable avec la vie de famille,la vie tout court; nous sommes devenue corvéable à merci,et pas question de dire non,nos droits sont bafouer au quotidien. et ce téléphone qui nous conditionne,la psychiatre m'a dit de l'éteindre immédiatement,j'en ai été incapable,j'ai attendu qu'il se décharge,conditionnement de mon esprit. mes enfants ne me voyaient plus car lorsque je rentrais je mangeais et directement au lit!!quelle vie!!! travailleur social? et nous! je m'arrête là pour aujourd'hui,car je sens les larmes me monter aux yeux. je ne sais pas ce que je vais faire quand mon arrêt sera fini,j’ai 55 ans. merci de m'avoir lu


Réponses
Image

prends soin de toi

Je suis aussi Auxiliaire de vie sociale depuis plus de 15 ans et je suis passée par des moments très difficiles (épuisement professionnel,)ça s'est fini chez un cardiologue en urgence quand mon médecin a vraiment eu "peur" de ce que ses instruments détectaient en m'auscultant. J'ai été en arrêt maladie, puis à mi-temps thérapeutique de longs mois, pour arriver à mettre le nez hors de l'eau. J'ai un traitement médical certainement à vie qui me permet de reprendre mon activité professionnelle. Cette épreuve m'aura permis d'y voir plus clair en moi et autour de moi notamment avec ma hiérarchie, mes collègues, les bénéficiaires du service.
Ne restes pas seule, trouves autour de toi de l'aide, la plateforme avec les psys, avec le forum comme tu l'as fait, avec des collègues de travail avec qui tu peux parler et qui comprendront tes difficultés sur le terrain. tu es suivie par un psychiatre, c'est positif, cela peut vouloir dire que dans ta détresse tu as compris que tu avais besoin d'aide que des personnes autour de toi peuvent t'aider à aller sur le long chemin de la guérison. Les larmes, ça peut faire du bien, combien de fois as-tu aider un bénéficiaire qui pleurait? souviens toi de tous les moments ou tu as pris soin des autres en t'asseyant à côté d'eux, en prenant leurs mains dans les tiennes sans parler, simplement là, pour les écouter? Quinze ans, c'est beaucoup d'expérience, c'est beaucoup d'énergie dépensée pour les autres, penses à toi maintenant, entoures toi de personnes positives, sincères. Tu ne le sais peut-être pas encore mais cette épreuve te rendra plus forte, si tu arrives à t'entourer des bonnes personnes. Je ne te connais pas mais je penses fort à toi dans cette épreuve, De femme à femme, d'AVS à AVS.